Notre page facebook
Panier Algues de Bretagne

0 article

Aucun article pour le moment

Passion des algues

Les algues, un cadeau venu de la mer ...

Une richesse nutritionnelle naturelle

Véritable cocktail de minéraux, de fibres et de protéines, les algues occupent une place de choix dans notre alimentation. Elles ont tout autant leur place dans une alimentation courante que dans des régimes particuliers.

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Les algues puisent dans la mer une richesse et une diversité incomparable d’éléments minéraux (jusqu’à 40% de la matière sèche). Se côtoient des macro-éléments tels que le sodium, calcium et magnésium ainsi que des oligo-éléments essentiels tels que l’iode, le fer, le zinc et le sélénium.

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Les algues constituent un apport intéressant en iode étant donné la carence en cet oligo-élément au sein de la population. Environ 20% de la population française en est déficitaire. Les effets nutritionnels de cette richesse sont immédiats : pour un adulte, l’apport conseillé (150 µg/jour) peut être couvert par quelques grammes secs d’algues : 0.9 g (sec) d’Ulva sp. 0.3 g (sec) de Fucus vesiculosus ou de Palmaria palmata 0.03 g (sec) de Laminaria saccharina

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Les algues constituent une des sources végétales de calcium les plus importantes avec des teneurs pouvant atteindre 6% de la masse sèche chez les macro-algues telles que l’Ulva sp

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Les teneurs en fibres sont très importantes (jusqu’à 61%) (Lahaye, 1911). Plus intéressant, la quantité de fibres solubles représente de 51 à 56% des fibres totales chez les algues vertes et rouges et jusqu’à 87% chez les algues brunes. Ces fibres sont associées à des comportements d’hydratation qui influencent la digestion dans l’estomac et l’intestin grêle et qui peuvent baisser le taux de cholestérol et de glucides dans le sang.

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Certaines espèces d’algues rouges possèdent jusqu’à 40% de protéines sur matière sèche, comparable, du point de vue quantitatif à celle des légumineuses (telles que le soja). Palmaria palmata et Porphyra sp. Peuvent contenir respectivement jusqu’à 35 et 47% de protéines. La Spiruline quant à elle est connue pour sa forte teneur en protéines (70% de la matière sèche).

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

Les algues sont pauvres en matières grasses. Seulement 1 à 3% de la matière sèche. Cependant, bien que pauvre quantitativement, les algues sont très qualitatives sur les matières grasses apportées. Par exemple, les algues vertes ont une teneur plus élevée en acide oléique et en acide alpha-linolénique (oméga 3) que les végétaux supérieurs (acides gras essentiels). La Spiruline quant à elle constitue une source intéressante d’acide gamma linolénique (20 à 25% de sa fraction lipidique totale).

Les algues brunes sont les algues les plus riches en vitamine E (action antioxydant). Elles peuvent contenir jusqu’à 600 mg de tocophérols/kg de matière sèche.

La richesse des algues ne porte pas seulement sur les teneurs individuelles des algues, mais aussi sur la notion de cocktail, l’ensemble des vitamines étant présentes.

Evènement Christine Le TennierEvènement Christine Le Tennier

La composition vitaminique des algues est très intéressante. L’ensemble des vitamines est bien représenté (Mabeau et al., 1992).
Les algues contiennent une proportion de vitamine B12 non négligeable, contrairement aux plantes terrestres qui en sont totalement dépourvues.

Les algues vertes et brunes présentent une quantité importante de vitamine C (entre 500 et 3000 mg/kg sec).
Les algues brunes sont les algues les plus riches en vitamine E (action antioxydant). Elles peuvent contenir jusqu’à 600 mg de tocophérols/kg de matière sèche.
La richesse des algues ne porte pas seulement sur les teneurs individuelles des algues, mais aussi sur la notion de cocktail, l’ensemble des vitamines étant présentes.







Source : Les algues ont-elles une place en nutrition ? 2007 – H. Marfaing, Y. Lerat

Des qualités revitalisantes

Les algues sont un concentré d’actifs stimulants et bienfaisants pour la santé et la beauté. Riches en sels minéraux et oligo-éléments, elles ont un pouvoir reminéralisant important, elles fortifient et rééquilibrent l’organisme en éliminant les toxines, métaux lourds et déchets accumulés par l’organisme au fil des « mauvaises habitudes alimentaires » et d’hygiène de vie. Les algues ont aussi d’autres vertus : anti-inflammatoires, hydratantes, raffermissantes, régénérantes, en résumé elles participent à votre bien-être intérieur et ceci se reflète sur votre corps. La thalassothérapie en en est le bel exemple.

La panoplie vaste en fait également un fortifiant des ongles et des cheveux et de la peau, bref tout un monde de vertus à découvrir et auxquels s’abreuver.